Ce site utilise des cookies pour vous fournir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de notre part des cookies OK
iic_strasburgo

Concert Mario Caroli, flûte - Akiko Okabe, piano - pour le 60e Anniversaire des Traités de Rome (1957-2017)

Date:

24/03/2017


Concert Mario Caroli, flûte - Akiko Okabe, piano - pour le 60e Anniversaire des Traités de Rome (1957-2017)

EXCLUSIVEMENT SUR INVITATION avec réservation obligatoire.

Programme du concert : musiques de G. Fauré, G. Donizetti, P.I. Tchaikovsky, F. Martin et C. Franck.

LES ARTISTES - Acclamé dans le monde entier comme étant l’un des flûtistes solistes les plus recherchés, Mario Caroli a débuté ses études musicales à l'âge de 14 ans pour les achever à l'âge de 19 ans . Il a étudié avec Annamaria Morini à Bologne et avec Manuela Wiesler à Vienne. A l'âge de 22 ans, il remporte le très convoité Prix International "Kranichstein" de Darmstadt et entame ainsi une carrière de soliste international, caractérisée par une incroyable capacité d'adaptation à tout type de répertoire et développée tout particulièrement en Europe, Amérique du Nord et Japon.

Suivant le Prix de Darmstadt, sa carrière le caractérise d'abord comme défenseur des langages contemporains: sa renommée se développe à grande vitesse, jusqu'à en faire l'interprète de prédilection des plus grands compositeurs d'aujourd'hui. Salvatore Sciarrino, György Kurtag, Doina Rotaru, Toshio Hosokawa, Ivan Fedele, Kaija Saariaho et bien d'autres écrivent pour lui des pièces soliste et des concertos qui contribuent considérablement au développement de la littérature de la flûte.

Son intérêt revient ensuite sur l'ensemble du répertoire, sans faire de distinctions d'époques ou de styles. Cela fait de Mario une figure assez unique et inclassable, surprenante pour l'approche toujours fraîche et personnelle ainsi que pour ses lectures douées d'une incroyable virtuosité et d'une forte et vibrante personnalité. La critique internationale n'a pas épargné les louanges à son égard: on s'est exprimé en termes de "phénomème" pour ses lumineuses lectures de Bach, Schubert ou Debussy, et le “New York Times” a loué la qualité de sa sonorité en écrivant qu'on voudrait "y être enveloppés". Présent dans les plus grands Festivals, il s'est produit en soliste, seul ou avec orchestre, dans des salles telles que le Philharmonie de Berlin et Cologne, le Concertgebouw d'Amsterdam, le Konzerthaus de Vienne, le Royal Festival Hall de Londres, le Suntory Hall de Tokyo, le Lincoln Center de New York, le Megaron d'Athènes, le Palais des Beaux- Arts de Bruxelles, l’Herkulessaal de Münich ou encore le Théâtre du Châtelet de Paris, la Cité de la Musique de Strasbourg, l'Auditorium Ranieri III de Monte-Carlo.... Il a été soliste avec l'Orchestre Philharmonique de Tokyo, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Orchestre de la Radio Nationale Grecque, l'Orchestre de la Radio italienne, les Orchestres des Radios Allemandes SWR et WDR, l'Orchestre National de Belgique, le Philharmonia Orchestre de Londres, l'Orchestre National d'Islande, les Orchestres Philharmoniques de Strasbourg et de Nice, les Orchestres des Opéra de Rouen, Bari, Stuttgart, Cagliari, Vérone, Bari, les Percussions de Strasbourg, l'Ensemble Contrechamps de Genève, les Neue Vocalsolisten Stuttgart... sous la baguette de très grands chefs.

Mario a enregistré à peu près 40 cd, qui ont reçu d'importants prix de la critique, et il a enregistré pour les Radios les plus importantes dans différents Pays du monde. Régulièrement invité pour des master-classes, on rappelle ici la résidence "FROMM" à l'Université d'Harvard (Cambridge, USA) en 2008. Artiste cosmopolite e polyglotte (il parle couramment six langues), Mario vit en France, à Strasbourg, où il enseigne la flûte à l'Académie Supérieure de Musique. Il a enseigné pendant cinq ans au Conservatoire Supérieur de Lugano, en Suisse, et il est actuellement professeur à la Musikhochschule de Freiburg im Breisgau, succédant ainsi à des flûtistes tels que Felix Renggli, Robert Aitken, William Bennett et Aurèle Nicolet. www.mariocaroli.it

Akiko Okabe a débuté l’étude du piano au Japon à l’âge de 5 ans. Elle a étudié à la Toho Gakuen University de Tokyo et à la Musikhochschule de Fribourg (Allemagne). Elle est lauréate de nombreux prix internationaux.

Son répertoire comprend des pièces pour solistes et de la musique de chambre (Bach, Scarlatti, Mozart, Beethoven, Schubert, Schumann, Debussy, Schönberg, J. Cage, Feldman, Boulez, Lachenmann. …

Elle travaille avec des compositeurs comme G.F. Haas, H. Oehring, C. Bauckholt, M. Smolka, Beat Furrer, Nicolaus A. Huber, Isabelle Mundry, Mathias Spahlinger et bien d’autres.

Akiko s’est vu confier par des compositeurs contemporains de nombreuses créations mondiales ; elle se produit en tant que soliste et dans des orchestres de chambre, dans les festivals importants (Ars Musica Festival à Bruxelles, Musica Strasbourg, Berliner Festwochen, Lucerne Festival, Festival Sonorama in Rosario, KEAMS Electronic Festival de Seoul, Räsonanz de Munich, Wien Modern).

Elle collabore aussi avec des artistes de milieux différents notamment avec des danseurs et des chorégraphes (Amanda Miller, Hideto Heshiki, Rick Kam et Ezmi Miyoshi). Dans ce domaine, elle libère sa créativité et expérimente de nouveaux sons avec des objets du quotidien (verres..)ou à travers l’utilisation hétérodoxe d’instruments traditionnels.

Depuis 2006 elle est la pianiste de l’Ensemble Aventure de Freiburg. Elle a effectué plusieurs enregistrements cd, radio et tv.

 

 

 

 

Renseignements

Date: Ven 24 Mar 2017

Horaire: à 20:00

Organisé par : IIC Strasburgo/Rappresentanza Perm.Italia c/o C.E.

En collaboration avec : la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg

Entrée : Libre


Lieu:

Strasbourg, Palais Rohan, place du Château

Entête:

Evènement spécial

Tags:

Concert

738